Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu "Restez Informés" | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Saint-Jean-de-Boiseau

Menu principal

Accueil > Développement durable

La politique communale

 
Parce que nous ne pouvons léguer aux générations futures une planète exsangue, et parce qu’il y a urgence, notre commune, comme bon nombre de territoires, s’est engagée sur la voie du développement durable.

Lutter contre le changement climatique, protéger la biodiversité, préserver les milieux et les ressources, permettre la cohésion sociale en s’appuyant sur des principes d’équité et de solidarité, développer des modes de production et de consommation responsables, voilà quels sont les enjeux du développement durable et sur lesquels il nous faut agir. Il appelle à la responsabilité et la participation de chacun.

Bourg
Bourg

Au sommet de la Terre en 1992, 173 États ont adopté un plan d’actions pour le 21ème siècle : l’Agenda 21. Ce document donne aux collectivités locales un rôle fondamental dans la mise en œuvre d’actions au service du développement durable.

Aussi, parce que nous sommes convaincus qu’il faut agir localement, la municipalité a décidé d’élaborer un premier Agenda 21. Bien sûr, les élus qui nous ont précédés et nous-mêmes n’avons pas attendu décembre 2011 pour suivre le chemin du respect de l’environnement.

Des aménagements, des constructions, des organisations ont déjà été mises en œuvre sur notre territoire : lotissement bioclimatique des Genêts, chaufferie bois à la Noë, géothermie au château du Pé, …

Aujourd’hui, le développement durable n’est pas une mode, mais un devoir incontournable, une urgence qui mobilise l’équipe municipale ; il nous faut aller plus loin, et surtout, tous ensemble.

Penser global, agir local

Développement durable
Développement durable

La nécessité d’un développement durable résulte d’un constat simple et incontournable : la croissance démographique et la généralisation, dans les pays industrialisés, d’un mode de développement fondé avant tout sur l’accroissement de la production de biens matériels, conduisent à une pression sur les ressources naturelles incompatible avec leur préservation pour les générations à venir et ne garantissent pas pour autant un partage équitable des richesses.

Dans le contexte actuel où le changement climatique n’est plus à démontrer, il est important de s’inscrire dans une démarche responsable en apprenant à économiser et à partager de manière équitable les ressources, en utilisant les technologies qui polluent moins, qui gaspillent moins d’eau et moins d’énergie, et surtout en changeant nos habitudes de consommation et nos comportements.

C’est cela, le développement durable ; ce n’est pas un retour en arrière, mais un progrès pour l’humanité : celui de consommer peut-être moins, mais surtout mieux. C’est aller vers « un développement qui réponde aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».

Et pour que le développement durable devienne une réalité, il faut de la solidarité, avec la participation de tous les acteurs, et une démarche globale qui prenne en compte ces trois dimensions : la protection de l’environnement, une bonne gestion du développement économique et le progrès social (lutte contre la pauvreté, contre les inégalités, contre l’exclusion et recherche de l’équité).

 Haut de page